Conseils pour rencontrer de nouveaux amis par affinités

Site communautaire protégé

Se faire des amis sur Internet, et respect de la vie privée

Qu’est-ce qu’un site communautaire protégé ?

Plutôt que d’étaler sa vie, et ses réflexions personnelles sur Internet, au vu et au su, de tout le monde et n’importe qui, beaucoup de membres réservent leurs états d’âme, photos et vidéos privées, à quelques personnes préalablement sélectionnées.

Ces « lieux fermés » sont aux sites personnels (blogs), et communautaires traditionnels, ce que les bars privés sont aux débits de boissons, on n’y est admis sur présentation, et invitation de l’auteur ou d’un membre, non sans avoir donné des gages d’honnêtetés à l’entrée.

Notez toutefois que le fait que ces réseaux sociaux amicaux soient réservés à des visiteurs choisis, ne signifie pas qu’on n’y trouve pas l’équivalent de blogs « journaux intimes » ou autres types de sites très personnels.

Simplement, tout le monde ne peut pas venir les lire, seulement ceux que l’auteur a bien choisi de partager.

Mais pourquoi préférer le milieu clos des Social Network Services (SNS) aux blogs ouverts de la toile: eh bien pour la bonne et simple raison que c’est plus convivial, et plus sûr !

On est entre amis de bonne compagnie, on n’y croise que des gens connus (au moins virtuellement), et pas des hordes d’enquiquineurs, qui viennent là écrire n’importe quoi, faire leur propagande nauséabonde ou semer la pagaille d’une manière ou d’une autre.

Un phénomène de société : Faire partie du club !

La notion de communauté solidaire demeure importante. On a en outre tendance à considérer que pour faire partie du groupe, il faut le mériter.

Les mères de famille adorent, elles s’échangent des conseils à la pelle pour l’éducation de leurs enfants, le shopping, l’art de concilier vie professionnelle et privée et tout autres sujets de préoccupation.

Les cercles de jeunes, qui autrefois se réunissaient sur les campus ou dans des salles municipales, pour conduire diverses actions sociales ou partager des loisirs, ont donc désormais leur pendant en ligne.

Une autre tendance, moins forte mais réelle, a émergé depuis quelque temps: le « journalisme citoyen », les internautes n’ont plus de réticences à faire état de leurs opinions, de témoigner et de contribuer à la diffusion d’informations.

Une solution existe : si-on-sortait, un réseau social et amical

Le site fournit aux membres un espace appelé « La terrasse » qui permet aux membres de partager leurs informations et d’apporter des commentaires sur des évènements et loisirs à venir, de manière conviviale et détendue.

Mais pas seulement, on peut aussi trouver par exemple des offres d’emplois, ce type de site communautaire ne se contente plus de s’alimenter automatiquement, et uniquement du contenu de ses membres, mais alimente lui-aussi la vie du réseau par le fait de proposer du contenu, et donc des suggestions de loisirs à partager à plusieurs (ex : la tenue d’un concert à tel endroit, la prochaine pièce de théâtre,….)

Il s’agit d’un véritable lieu de vie, d’informations, et de partage pour se faire des amis en toute simplicité.

 

Real Time Web Analytics